Devenir rédacteur web : 7 astuces pour se lancer

comment devenir rédacteur web

Vous vous demandez comment devenir rédacteur web ? Écrire pour le web ne s’improvise pas. Comme tous les métiers, il faut se former, et ensuite s’entraîner, avant d’être vraiment à l’aise et efficace. Vous avez trouvé votre voie, et vous souhaitez vous lancer dans la rédaction web ? Je ne peux que vous encourager. Mais si je me fie à ma propre expérience, on est souvent pris au dépourvu quand on débute. Comment et par où commencer ? À qui s’adresser ? Comment progresser ? Voici 7 astuces qui peuvent vous aider à vous lancer dans le métier de rédacteur web freelance.

1) SE FORMER AU MÉTIER DE LA RÉDACTION WEB

Quand on décide de se lancer dans une vie professionnelle, on passe forcément par une phase de formation. Bien souvent, cela se déroule à l’école. On acquiert des compétences, un savoir-faire et une expertise, propre à notre travail.

Mais cela passe également par la pratique. Qu’on soit d’abord passé par une école, ou qu’on découvre un métier « sur le tas », on passe tous par une phase de formation plus ou moins formelle. Rien n’est jamais inné quand il s’agit de travail.

C’est également le cas avec la rédaction web. Comme tout autre métier, devenir rédacteur web ne s’improvise pas. Et encore moins quand on se spécialise dans le SEO. Alors vous pouvez passer des heures sur le web à lire les conseils et astuces pour devenir un bon rédacteur web. Mais rien ne vaudra jamais une vraie formation. Qu’elle soit qualifiante ou non, vous y apprendrez les bases du métier, mais aussi les techniques et les astuces pour exercer efficacement, avec professionnalisme.

J’ai moi-même décidé de suivre la formation de Lucie Rondelet pour devenir rédactrice. Elle me semblait complète (et elle l’est !). La formule Liberté offre la possibilité de pouvoir commencer tout de suite, et travailler à son rythme, ce qui me convenait parfaitement.

Mais il existe de nombreuses autres formations en rédaction web SEO. À vous de voir celle qui vous convient le plus. Prenez en compte le temps dont vous disposez pour vous y investir, les résultats attendus, et bien sûr le budget.

2) S'ENTRAÎNER SUR LES PLATEFORMES

J’y reviendrai plus longuement dans un prochain article, mais les plateformes sont un très bon moyen de se lancer en tant que rédacteur web débutant. Si vous doutez de vos compétences, c’est la solution. Elles vous permettront de découvrir concrètement le métier de rédacteur freelance. Vous saurez ainsi si vous êtes réellement fait pour ça, et si ça vaut le coup de tenter l’aventure.

Les plateformes de rédaction web font vraiment polémique. Les rédacteurs web freelance sont clairement sous-payés. Vous êtes, en effet, rémunéré au nombre de mots. Et le tarif descend parfois en-dessous d’un centime par mot ! Les briefings sont souvent brouillons et les sujets pas très intéressants. Mais les commandes sont nombreuses et permettent de s’exercer. Vous pourrez mettre à profit ces petits exercices pour améliorer votre productivité et la qualité de vos contenus optimisés. Choisir des textes sur des sujets variés, qui ne vous plaisent pas forcément, est aussi un excellent exercice pour sortir de votre zone de confort, et apprendre à rédiger sur tous les sujets.

C’est comme ça que j’ai commencé : en écrivant des textes sur le choix de ses WC, l’entretien de sa toiture, le dépigeonnage… Ce n’était clairement pas passionnant, mais ça m’a appris à optimiser mes temps de recherches, améliorer mon style, répondre à des briefings exigeants.

Les plateformes de rédaction ne sont pas incontournables, mais n’hésitez pas à passer les textes d’évaluation. Et dès que vous vous en sentez capables ou que vous en avez l’opportunité, filez vers de plus beaux horizons, et trouvez un emploi de rédacteur web plus valorisant et rentable.

3) CRÉER SON PROPRE BLOG

Vous avez une passion et vous aimeriez la partager avec du contenu de qualité ? Créer son blog est parfait pour vous faire plaisir, tout en vous entraînant à la devenir rédacteur web à domicile. Vous allez apprendre à rédiger des textes structurés, écrire vite, et communiquer efficacement vos idées.

Par ce biais, vous allez ainsi découvrir pleins de compétences intrinsèques au métier de rédacteur web : le fonctionnement des CMS, l’importance du balisage HTML, l’intégration des textes et images, les règles du référencement naturel, ou encore l’utilité d’avoir une ligne éditoriale. Vous pourrez évaluer vos connaissances en SEO. Grâce aux articles que vous publierez sur votre blog, vous apprendrez à analyser vos statistiques et voir ce qui fonctionne ou non. Autant de choses qui vous seront potentiellement demandées pendant votre vie de rédacteur web SEO.

La création d’un blog sur votre métier peut également vous permettre de faire votre pub. Comme je le fais moi-même, avec une page vitrine et un blog, vous pouvez mettre en avant vos compétences pour vos futurs clients. Insérez l’adresse de votre blog dans votre portfolio et transmettez-le lors de vos démarchages. Vous vous positionnez ainsi en expert dans votre domaine. Et si vous maîtrisez bien les règles du SEO et des réseaux sociaux, votre blog peut même vous apporter des clients sans lever le petit doigt.

comment devenir rédacteur web

4) S'EXERCER EN PROPOSANT DES ARTICLES INVITÉS

Proposer de rédiger des articles invités pour de grands sites présente de nombreux avantages. Je ne vous conseille toutefois pas de le faire dès le début. En effet, le but de l’article invité est de vous faire de la publicité auprès des lecteurs du site qui va héberger votre écrit. Le texte doit être parfait, bien documenté, structuré, riche et bien mené. Si vous le faites dès vos débuts, sans être sûr d’avoir les bonnes bases en rédaction de contenu, vous risquez de vous griller auprès de potentiels clients.

Exercez-vous dans un premier temps, puis proposez vos services auprès des sites et blogs. Choisissez ceux qui ont des thématiques qui vous plaisent. Vous rédigerez ainsi beaucoup plus facilement, et vos articles seront alors de meilleure qualité. Il sera par ailleurs plus facile d’obtenir un accord du blogueur si vous avez des affinités communes.

Mais n’hésitez pas aussi à proposer des articles invités sur des sujets que vous ne maîtrisez pas. Cela pourra vous entraîner à aborder des thèmes variés, mais aussi à remplir votre portfolio. Vous proposerez alors à vos clients des contenus pertinents sur des thématiques différentes, et prouverez vos compétences d’adaptation à chaque sujet. Si votre but est de vous spécialiser dès le départ, cela sera bien sûr inutile.

5) TRAVAILLER POUR DES AGENCES DIGITALES

Les agences de stratégie digitale aident les entrepreneurs dans la création de leur site Internet. Pour cela, elles ont besoin de rédacteurs web. Pour produire du contenu web régulier et de qualité, les agences de stratégie digitale sont souvent à la recherche de professionnels qualifiés. Si certaines préfèrent embaucher en CDI, nombreuses sont celles qui proposent des contrats aux rédacteurs web au statut d’auto entrepreneur.

Une fois que vous avez un peu plus confiance en vous et en vos compétences rédactionnelles, n’hésitez pas à en contacter plusieurs. En signant plusieurs contrats, vous êtes sûr d’avoir régulièrement des commandes à honorer. Il existe des centaines d’agences digitales en France, vous arriverez bien à en trouver quelques-unes qui vous offriront du travail.

Le premier avantage de travailler pour une agence digitale, c’est que vous n’avez pas à chercher de clients. Elle le fait pour vous. Alors évidemment, vous ne serez pas aussi bien payé qu’avec un client direct, puisque l’agence prend une commission. Cela est tout à fait normal ! Mais ça vous permet de vous lancer, faire vos preuves, et étoffer votre portfolio. Et c’est toujours mieux rémunéré que les plateformes. Certaines agences proposent même des tarifs tout à fait corrects pour les rédacteurs qui rédigent depuis longtemps pour eux. Ceux qu’on appelle « les seniors » peuvent atteindre un prix au mot tout à fait respectable.

6) EFFECTUER DES STAGES EN RÉDACTION WEB

Si vous regardez dans les petites annonces, les offres de stages en rédaction SEO foisonnent ! Ce peut être un bon moyen de se mettre le pied à l’étrier, et d’apprendre auprès de professionnels qualifiés à devenir un rédacteur web compétent.

Attention toutefois à ne pas vous retrouver à occuper un poste de salarié, avec la rémunération d’un stagiaire. Vous êtes là pour apprendre, avec un maître de stage qui vous montrera les ficelles du métier. Vous lancer dans le grand bain en toute autonomie peut être grisant, certes, mais vous risquez d’être mal formé. Si c’est pour tout faire tout seul, faites-le de chez vous, avec des formations qui vous apporteront les bonnes techniques de rédaction web.

En revanche, si vous choisissez un stage formateur, vous pouvez en ressortir avec une expérience bien plus riche qu’une formation en ligne. Il faut avoir le temps de le faire, et les stages sont souvent en présentiel. Il faut donc pouvoir se libérer 35 heures par semaine. Ce n’était pas mon cas, puisque j’ai cumulé mon métier de salariée à mon statut de freelance pendant plusieurs mois avant de me lancer.

7) DÉMARCHER DIRECTEMENT LES CLIENTS

Si vous attendez patiemment qu’un client vous contacte pour vous proposer un contrat parfait, vous pouvez toujours attendre ! Cela arrivera peut-être un jour. Mais pour cela, il aura fallu faire vos preuves, vous faire connaître, alimenter vos profils sur les réseaux, ou encore proposer un site optimisé de qualité. Mais tout cela prend du temps. Avant d’y parvenir, il faut prendre le taureau par les cornes.

Je vous conseille au préalable de vous créer un joli portfolio, puis de vous lancer. Démarchez tous les entrepreneurs qui pourraient avoir besoin de vos services. Mais ne vous attardez pas sur ceux qui n’auront pas les moyens de s’offrir les services d’un rédacteur web freelance. Le portfolio vous permettra de montrer vos travaux, afin que le client puisse découvrir votre style et voir si cela lui convient.

Pour trouver des clients en direct, il y a 1 000 possibilités. Moi, je le fais uniquement par mail. C’est beaucoup plus confortable pour moi, et ça laisse la liberté au client de lire mon message quand il en a le temps. Par téléphone, on prend le risque de tomber au mauvais moment. Par contre, il m’est arrivé de me rendre directement dans des boutiques ou des entreprises près de chez moi. C’est à vous de voir quelle méthode de démarchage vous convient le mieux.

devenir rédacteur web

Se former et devenir rédacteur web demande du temps et de l’investissement. Au début, vous mettrez probablement des heures à écrire 500 mots. Mais n’ayez pas peur, vous progresserez très vite. Pour cela, il n’y a qu’un seul mot d’ordre : s’entraîner.

Alors, quelles astuces allez-vous retenir pour faire vos premières expériences ?

Laisser un commentaire

Fermer le menu